Programme Hollande 2012 : François Hollande aux présidentielles 2012

dimanche 1 avril 2012

MAJ 4 avril // Le programme de François Hollande 2012-2013 pendant son mandat de président s’il est élu.
Présidentielles 2012 : François Hollande est le candidat du PS (Parti Socialiste) aux élections présidentielles de 2012. Il s’agit de sa première participation à l’élection présidentielle française. Les sondages récents (fin mars 2012) le placent en 2ème position au 1er tour avec environ 26% des intentions de vote, et gagnant au second tour contre Nicolas Sarkozy.

François Hollande

François Hollande candidat aux Présidentielles 2012


Né en 1954, François Hollande obtient une licence de droit , puis fait l’ENA dont il sort en 1980. En 1974, il préside l’UNEF de l’institut d’études politiques de Paris. Il adhère au parti socialiste en 1979 et devient en 1981 chargé de mission à l’Elysée sur les questions économiques. Jusqu’en 1991, il donne des cours d’économies à l’IEP de Paris.
En 1983, il est directeur de cabinet du porte-parole du gouvernement. Il devient également conseiller municipal en Corrèze, poste qu’il quitte en 2008 en application de la loi sur le non-cumul des mandats.
En 1988, il est élu député, mais perd ce mandat en 1993. Magistrat de la Cour des comptes, il peut exercer en tant qu’avocat, ce qu’il fait quelques mois. Il sera réélu en 2002 et 2007.
En 1995, Lionel Jospin le nomme porte-parole du PS. Et en 1997, il succède à Jospin en tant que premier secrétaire du PS, poste où il est réélu en 2002 et en 2005. Il quitte le poste en 2008.
En 2008, il devient président du conseil général de Corrèze.

Programme François Hollande pour 2012

Dans le programme de François Hollande, on retrouve comme mesures :
– Doublement du plafond du LDD pour financer les PME
– Impôt sur les sociétés différent selon la taille : 35% pour les grosses, 30% pour les moyennes et petites, 15% pour les très petites
– Préservation du service public : EDF, SNCF, La Poste
– Augmentation de 15% des impôts des banques
– Équilibre budgétaire en fin de mandat (2017) en éliminant les niches fiscales
– Contribution climat-énergie aux frontières de l’UE
– Fusion impôt sur le revenu / CSG
– Tranche d’impôts de 45% à partir de 150.000€ par an
– Augmentation de 25% de l’allocation de rentrée scolaire
– Retour des droits de successions (abattement limité à 100.000€ par enfant)
– Retraite à taux plein à 60 ans
– Délai maximum de 30 minutes aux urgences
– Possibilité d’avoir une assistance médicale pour mourir
– Encadrement des loyers
– Ecart maximum de 20 fois entre le plus haut salaire et le plus bas salaire dans les entreprises publiques
– Droit au mariage et à l’adoption pour les homosexuels
– Création de 60.000 postes supplémentaires dans l’éducation
– Réduction de la part du nucléaire, sécurisation des centrales, fermeture de Fessenheim
– Tarification progressive de l’eau, de l’électricité et du gaz
– Taux réduit de TVa pour le livre et la billetterie
– Remplacement de HADOPI en taxant les acteurs économiques du numérique
– Réduction de 30% du salaire du président et des ministres
– Exclusion des anciens présidents de la république du Conseil Constitutionnel
– Droit de vote aux élections locales pour les étrangers en France depuis cinq ans
– Régularisation des sans papiers au cas par cas, avec critères objectifs
– 1000 postes supplémentaires / an : justice, police et gendarmerie
– Exécution de toutes les peines
– Ratification de la charte européenne des langues régionales / minoritaires
– Réforme de l’ONU avec élargissement du conseil de sécurité, et la conservation du droit de véto
– Retrait immédiat et complet de l’Afghanistan
– Reconnaissance de l’état palestinien


--- absmiddle Réagir en live sur l'actu série TV via le Forum Séries télé LeMag-VIP (inscription NON obligatoire) ---
Articles sur le même thème




Les commentaires sont fermés.