Avis N’oublie pas de m’aimer de Charlotte Valandrey : Nouveau roman

lundi 1 octobre 2012

Charlotte Valendrey sort « N’oublie pas de m’aimer » en collaboration avec son couson Jean Arcelin. C’est la suite du best seller « De coeur inconnu ». Ce livre est une histoire d’amour mais à travers ces pages elle souhaite « aider, partager mes recettes personnelles, ainsi que des techniques simples apprises auprès de spécialistes afin de trouver le bien-être en dépit des épreuves, transformer les échecs en expériences, extraire le meilleur de nous-mêmes » comme elle l’explique au Parisien.

Le roman « N’oublie pas de m’aimer » de Charlotte Valendrey sort jeudi 4 octobre 2012 aux éditions Cherche Midi. L’équipe Lemag-VIP lira avec plaisir ce nouveau roman, ayant beaucoup apprécié les 2 précédents et vous ? Allez vous l’acheter?

Synopsis « N’oublie pas de m’aimer » de Charlotte Valendrey
« Vous m’avez sauvé la vie ! » criait un jeune homme courant vers moi dans la rue. C ‘était suite à la parution de L Amour dans le sang, le témoignage de mon combat pour vivre…

Bouleversée, j’eus alors l’idée d’écrire un livre pour aider, partager mes recettes personnelles, parsemées au fil de mon histoire, ainsi que des techniques simples apprises auprès de spécialistes afin de trouver le bien-être en dépit des épreuves, transformer les échecs en expériences, pour extraire le meilleur de nous-mêmes.

Le retour éblouissant de Yann, l’amour mystérieux, cette année unique, périlleuse, lumineuse aussi, peuplée de rencontres surprenantes, symboliques, qui donnèrent à mon existence un sens nouveau… N’oublie pas de m’aimer est une histoire d amour hors normes, et plus encore, mon aventure humaine, un authentique échange.

Je vous adresse un message, avec le coeur, espérant, ne serait-ce qu un peu, vous rendre tout ce que vous me donnez… N’oublie pas de t’aimer.

Charlotte Valandrey




Avis: 4.3 / 5     

--- absmiddle Réagir en live sur l'actu série TV via le Forum Séries télé LeMag-VIP (inscription NON obligatoire) ---
Articles sur le même thème




Les commentaires sont fermés.