L’affaire Fabienne Monod le 16 février dans Coupable, non coupable – M6-

jeudi 16 février 2012

Coupable non coupable inédit le 16 février 2012 à 23h15 sur M6 « L’affaire Fabienne Monod  » avec Nathalie Renoux. En mai 2010, Coupable, Non Coupable a installé ses caméras pendant 4 jours aux assises de Paris, pour suivre le procès de Fabienne Monod, 46 ans, sans emploi. Elle est accusée d’avoir tué son compagnon. Elle comparait libre. Car, si elle est bien accusée d’avoir commis un meurtre, les juges ont estimé qu’elle ne représentait pas un danger pour la société. Elle a déjà purgé 17 mois de prison et au terme de son procès, elle saura si elle y retourne où si elle est définitivement blanchie des faits qu’on lui reproche.

Nathalie Renoux

Rappel des faits.
Tout commence le 27 avril 2003, dans le 20e arrondissement de Paris. Il est minuit passé. Fabienne Monod, affolée, appelle les pompiers. Elle vient de rentrer chez elle et son compagnon, Hervé Guégan, est étendu dans l’appartement. Visiblement il a été poignardé.
Immédiatement, aux yeux des enquêteurs, Fabienne Monod fait figure de suspecte : D’abord, c’est évident, elle a bu beaucoup d’alcool ce soir-là. Et puis, ses vêtements sont tâchés de sang.
Dans la cuisine, les policiers retrouvent sur l’égouttoir un couteau compatible avec la taille des blessures et qui, de surcroit, comporte des tâches rougeâtres. Tout accuse cette femme. D’autant que des témoins viennent raconter que par le passé, elle leur avait demandé de tuer son compagnon parce qu’il la battait.
Fabienne Monod est placée en garde à vue mais elle clame son innocence. Le soir du crime, elle a un alibi. Elle était chez sa voisine du rez-de- chaussée. Et puis, elle raconte aux enquêteurs que dans les jours qui ont précédé le meurtre, Hervé Guégan avait reçu des menaces de mort.

Crédit photo : Adé ADJOU/M6


--- absmiddle Réagir en live sur l'actu série TV via le Forum Séries télé LeMag-VIP (inscription NON obligatoire) ---
Articles sur le même thème




Les commentaires sont fermés.